Argentine – part one Publié le 7 février 2018 par Stephanie

Aller en bas

Argentine – part one Publié le 7 février 2018 par Stephanie

Message par Admin le Jeu 1 Mar - 14:57

Argentine – part one

Publié le 7 février 2018 par Stephanie


Hello
Fray Bentos, Gualeguaychu, Mercedes, 9 de julio, Pelegrini, Santa Rosa, Rio Colorado, La Grutas, Las Palmas, Ruta 5, ruta 35, 154, 156, puis ruta 3, et enfin… la péninsule de Valdes…, soit plus de 1200 kms de plaines avalés en quelques jours, nous avons aimé cette sensation de liberté et d’espace au milieu de ces immensités…

 


Bon OK, on débute notre périple alors on est chaud bouillant, mais franchement nous avons apprécié ce petit morceau de route…

Bon OK, parfois tu as des lignes droites de plus de 140 kms et à 2000tr/mn moteur soit 75km/h, ça fait du temps mais tu sais que au bout il y a un changement de direction ou une légère courbe que tu attends avec impatience… !!!!

Bon OK, pour aimer cela il faut aimer la route, ou avoir une vie intérieure immensément riche, ou avoir de la bonne musique, ce qui est cool c’est que nous aimons la route et la musique, et notre vie intérieure est … mouvementée !!!

Nous avons dormi dans quelques spots sympas, un jardin public à San Andrès de Gile, ou des champs à Peru, dans la rue devant chez Frederico à Pelegrini, ou bien une station service YPF pour le WIFI (bof, pas spot…!)

A chaque fois l’accueil a été fantastique, entre la police qui te fait rentrer le soir dans le parc de la ville, les commerçants, les pompiers ou gardien de parc, Frederico qui t’invite à un asado chez lui alors qu’il te connaît depuis 5 minutes, le maire de Pelegrini qui vient te saluer avec même un article dans la gazette de la commune ou bien on ouvre un musée de la ville rien que pour toi, des gens qui viennent te parler à chaque halte, toujours ces coups de klaxons avec des saluts et des pouces levés, ou des courriers d’encouragements pour notre road trip, bref….l’Argentine nous fait les yeux doux, et c’est agréable.

La conduite reste particulière, les gens conduisent en mode cool donc pas de dangers particuliers à ce niveau, mais par contre la chaussée demande une vigilance énorme, il y a des ornières ou plutôt des tranchées dans le goudron créées par les poids lourds en surcharge qui transforment la conduite du camion en un snow board ou un skate board dans un half-pipe, mais en moins fun car ta planche pèse 9 tonnes et t’es 5 dessus…. !

Pour ce qui est des ralentisseurs, c’est un jeu, tu dois les deviner car ils ne sont pas toujours annoncés et ils ressemblent plus à des whoops de moto cross. Je pense que leur but n’est pas de te faire ralentir mais de te faire décoller

Pour les ronds points ou autres carrefours, je crois avoir enfin compris……c’est le plus gros qui a la priorité… !!!!

Pour l’instant la vie sur la route se passe bien, les enfants sont vautrés dans le canapé, soit pour lire, travailler, chanter, dormir, parfois regarder un film ou jouer, et observer le paysage, donc une journée de route complète n’a pas l’air de leur poser de gros problèmes, c’est comme un dimanche pluvieux à la maison…, et c’est tant mieux car on a encore plus de 80 000 kms à se taper.. !!!

On arriiiiiive à la Péninsule de Valdès et les premières pistes pointent leurs graviers, et leur sable……., je prépare ma pelle, ma sangle de traction, et mes plaques de désensablage (et la caméra!!!), je sens que je vais me faire des copains…. !!!!






































avatar
Admin
Admin

Messages : 3080
Date d'inscription : 09/10/2013
Age : 57
Localisation - Ville - Village : ALENYA 66

Voir le profil de l'utilisateur http://motards66.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

P….. de bus !!! Publié le 7 février 2018 par Stephanie

Message par Admin le Jeu 1 Mar - 18:51

P….. de bus !!!


Publié le 7 février 2018 par Stephanie

Hello
Pppfffffff….un bus est venu percuter le Faucon Millenium….!

Un bus aménagé de 15 tonnes dont les freins ont lâché est parti dans une descente en marche arrière pour venir nous percuter alors que nous étions tranquillement installés sur un super spot sur la péninsule de Valdès à playa Paderlas ….


Les mots qui viennent : chance, fatalité, destin, frayeur, dégoût, tristesse, solidarité, aventure, galère, famille…
D’abord la chance car personne n’a été blessé lors de l’accident, et nous avons réalisé rapidement qu’un simple accrochage avec des dégâts matériels aurait pu devenir un cauchemar…..
Fatalité ou destin……, c’est un concours de circonstances incroyables que de se trouver à 12000km de la maison.… après des dizaines de kilomètres de pistes sur un spot dans un parc national, sympathiser avec la famille propriétaire du bus qui rentrait chez elle et c’est en partant que le frein a sauté alors que personne n’était au volant.… et le bus dans son déplacement en marche arrière a même prit un virage avant de venir percuter l’avant du camion…bref… fatalité ou destin …!


Vous pouvez voir où le bus bleu marine était stationné avant qu’il vienne nous percuter …

Frayeur, oui nous avons eu peur car le choc a été assez violent et nous étions à bord du camion car nous venions de nous réveiller et nous avons reculé de presque 1 mètre.
Dégoût et tristesse de voir notre superbe faucon abîmé suite au choc.…, même si notre camion est robuste, les dégâts sont conséquents, pare choc, pare brise, calandre et un impact sur la capucine (sous réserve d’expertise).


Solidarité car suite à l’accident, les personnes présentes sur le campement se sont mises à notre disposition pour nous aider à réparer sommairement, nous transporter en voiture pour téléphoner, nous conseiller, nous proposer de nous mettre dans une base militaire à Trelew avec le Faucon en sécurité, ou simplement nous réconforter…..
Aventure ou galère …, car se débrouiller avec les démarches administratives et trouver rapidement les professionnels pour réparer le Faucon ne sera pas chose facile, mais tout le monde a le moral et nous ressortirons grandis de cette expérience .
Famille….car de suite après le choc, l’émotion était intense et nous nous sommes serrés très fort et je me suis rendu compte combien l’amour d’une famille était une force incroyable et combien nous étions puissants devant ce genre de situation.
Pour l’instant nous sommes sur Trelew et tentons de trouver l’assurance du propriétaire du bus, et des professionnels pour réparer le Faucon, heureusement nous avons rencontré Jean Claude, un Français qui vit en Argentine depuis 50 ans qui nous héberge avec le Faucon chez lui en attendant que notre situation se clarifie…
Donc, ne vous inquiétez pas, tout le monde va bien, le moral remonte même si les jours à venir ne vont pas être simples et surtout nous perdons du temps par rapport à la météo car l’hiver ne va pas tarder dans le sud de l’Argentine, mais comme me dit Stef : « on va s’en sortir ! ».
Néanmoins nous vous préparons un petit article sur la Péninsule de Valdès avec des photos et des films supers sympas, car nous avons tout de même pu profiter de ce magnifique endroit et faire des rencontres (humaines et animales) fantastiques…
Et maintenant………En avant vers l’infini….et au delà…

Cherchez l’intrus chez les Croods !
avatar
Admin
Admin

Messages : 3080
Date d'inscription : 09/10/2013
Age : 57
Localisation - Ville - Village : ALENYA 66

Voir le profil de l'utilisateur http://motards66.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine – part one Publié le 7 février 2018 par Stephanie

Message par Admin le Jeu 1 Mar - 19:10



avatar
Admin
Admin

Messages : 3080
Date d'inscription : 09/10/2013
Age : 57
Localisation - Ville - Village : ALENYA 66

Voir le profil de l'utilisateur http://motards66.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine – part one Publié le 7 février 2018 par Stephanie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum