Bahia Mansa : ses plages, son tunnel ! Publié le 26 avril 2018

Aller en bas

Bahia Mansa : ses plages, son tunnel ! Publié le 26 avril 2018

Message par Admin le Jeu 26 Avr - 23:15

Bahia Mansa : ses plages, son tunnel !

Publié le 26 avril 2018




Nous sommes au bord du lac Llanquihue au pied du volcan Osorno et je fais une p’tite vérification mécanique du Faucon, et là……




F… !

Les brides qui maintiennent nos lames de suspensions alignées et surtout assemblées se baladent sur les paquets de lames et les boulons qui doivent les maintenir sont sectionnés entre les lames…., bref, irréparable surplace, et compliqué à réparer….
Grrrrrr  ! le ripio des pistes Argentine et Chilienne c’est pas cool pour la mécanique… !
Et c’est reparti, colliers plastique de type rislan, ruban adhésif renforcé, j’attache comme je peux les lames qui commencent à se mettre à leur aise, tout est sécurisé et nous reprenons la route direction Osorno à 80 kms car il y a une concession Mercedes dans cette grande ville.
Franch’ment…..sans le ruban adhésif le voyage ne serait pas le même !!!!!
De plus, le pare choc qui avait lui aussi été réparé à Punta Arena commence à se fissurer…. !!!!
Je suis quand même agacé car même si nous avons pris beaucoup de piste nous avons ménagé notre « casa rodante ».
Comme, Kaufmann, est la seule société qui détient toutes les concessions Mercedes dans tout le Chili, nous espérons pouvoir faire jouer la garantie suite aux réparations faites à Kaufmann Punta Arena.
Nous avons été très bien accueillis et avons pu rester vivre dans le Faucon à l’intérieur de la concession pendant les 5 jours qu’ont pris les réparations. Nous sommes donc repartis avec un pare choc superbe et des lames de suspensions renforcées avec de nouvelles brides fabriquées sur mesure par un professionnel des suspensions de camion et le tout sous garantie, Yesss !
Pendant notre séjour chez Kaufmann j’ai pu rêver en admirant la nouvelle gamme de camion Mercedes en 4X4 que l’armée Chilienne s’est offerte (Zetros et Unimog).
En avant vers l’infini ….. et au-delà….
Nous faisons un aller-retour vers la côte pacifique afin de faire quelques centaines de kilomètres pour faire une p’tite révision sur le travail effectué (simple resserrage).
Direction le pacifique à Bahia Mansa, Maicolpue et Pucatrihue, la route pour se rendre à cet endroit est une route sinueuse et bien vallonnée, mais super agréable (sauf pour ceux qui nous suivent parfois lorsque certaines côtes sont prises en seconde et même une fois en première..!!!)
Lorsque nous étions à Maicolpue, nous avons été impressionnés devant la taille des vagues et par le panneau interdisant de se baigner, et en discutant avec un surfeur local il nous conseille d’aller à la plage de Pucatrihue en nous disant que la route pour s’y rendre est praticable en camion ….
Et là, alors que nous étions sur cette route bien paisible ( une pensée pour Cissou..!) : un tunnel de la morkitu creusé à même la roche, qui n’était signalé nulle part, mais surtout sans aucune indication concernant la hauteur….., et il était petit, mais petit….
Wow, nous avons réussi à nous glisser dans les entrailles de la montagne mais non sans appréhension, allions nous finir notre périple coincé sous une grotte…. ?
J’avais gardé sous le coude mon arme absolue…., le dégonflage des pneus.. !
Mais, one more time le Faucon est passé, j’ai quand même flippé grave, mais l’aventure c’est l’aventure…. !
Bon, le bad trip c’est que la route est en cul de sac et qu’il faudra revenir par là.. !!!
Bon si c’est passé à l’aller…
Et de l’autre côté de ce passage étroit, yesssssss, un coin comme on les aime, un village de pêcheur et quelques habitations au bord de la mer.
Nous trouvons un endroit pour poser le Faucon au bord de l’eau et pour apprécier ce spectacle grandiose que nous offre l’océan pacifique.
Wow, mais wow quoi… !
Je n’avais jamais vu l’océan pacifique.., c’est puissant, enivrant, effrayant, assourdissant, les superlatifs ne manquent pas et nous resterons des heures à contempler le ballet incessant des vagues qui déferlent en emprisonnant des volumes d’air qui se libèrent en provoquant des explosions en haut des vagues.
Depuis le début de notre périple nous avons eu la chance de dormir dans des endroits incroyables, et franchement s’endormir avec le bruit des vagues est une chose exceptionnelle.
Le bad trip est pour les activités nautiques….., j’ai bien vu quelques surfeurs dans les rouleaux qui dépassaient certainement les 6 ou 8 mètres et au milieu des récifs qui ne demandaient qu’à t’accueillir (les récifs…pas les surfeurs..!), alors respect les gars, z’êtes pas des fiotes, mais mon instinct de survie est trop puissant pour que je tente une micro tentative de me mettre à l’eau, je me contenterais donc de rêver en me prenant pour un champion de surf ou de SUP qui surfe sur ces rouleaux de l’enfer…
Et voili, voilou, nous sommes donc repartis pour notre révision en repassant notre tunnel de la morkitu (sans toucher…!), et une fois nos lames resserrées nous avons prit la route direction l’Argentine et San Carlos de Bariloche et sa fameuse route des sept lacs.
Le passage du col entre le Chili et l’Argentine s’est bien passé dans des décors assez incroyables, nous avons quitté la végétation verdoyante du Chili et nous nous retrouvons en quelques kilomètres dans les steppes de l’Argentine.
Côté douanes, pour la première fois personne n’est venu vérifier le contenu du Faucon….., c’est du temps de gagné.
Et nous arrivons à San Carlos de Bariloche et son somptueux lac Nahuel Huapi….mais ça, c’est une autre histoire…
Allez maintenant, notre petite expédition à Bahia Mansa en vidéo (et n’oubliez pas de baisser la tête dans le tunnel !) 
[url][/url]
avatar
Admin
Admin

Messages : 3040
Date d'inscription : 09/10/2013
Age : 57
Localisation - Ville - Village : ALENYA 66

Voir le profil de l'utilisateur http://motards66.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum